Amis supporters, parents, sympathisants de tout horizon....Venez encourager vos équipes préférées tout au long de ce week-end !!! Allez les bleus(es) 💙💙

asc-smc b

AS Cherbourg 1 – SM Caen (B) 0
Les progrès affichés par les joueurs de Noël Tosi ont été tangibles lors de leur seconde sortie de la saison face aux réservistes Caennais, ce vendredi à Marigny.
En manque de repères face à Lille une semaine plus tôt, les Cherbourgeois, forts d’une semaine d’entraînement supplémentaire, sont cette fois parvenus à trouver plus de liant entre les différents secteurs de jeu. A l’instar des nombreuses situations de but qu’ils se sont créés, l’animation offensive a donné des signes encourageants, Aboubacar Sylla offrant dans les arrêts de jeu de la première période le but synonyme de victoire finale. Le coach des Bleus, Noël Tosi, revient sur ce premier succès de la saison et fixe les attentes pour les matches qui se profilent.

Noël Tosi, que vous a inspiré cette rencontre face à Caen ?
N.T: on avance. Tout n’est pas parfait, loin de là. Il y avait en face une très belle opposition avec des joueurs qui en voulaient, et on n’a finalement jamais perçu le côté amical de ce match, car il y a eu beaucoup d’engagement de part et d’autre. Concernant mes joueurs, on sent que les "anciens" s’adaptent plus facilement à ce que je demande, ce qui en soi paraît logique, puisqu’ils m’ont déjà eu pendant un an. Les nouveaux ont encore du mal à assimiler certaines considérations tactiques. Mais cela va venir, je n’en doute pas.

Avez vous senti des évolutions par rapport au match face à Lille ?
N.T: non, il n’y a pas encore de de grosses évolutions pour l’instant. On est toujours sur la même ligne de travail et on va tâcher de s’améliorer. Ce matin (samedi), on a fait une heure quarante de travail physique sans ballon, le genre de séances appelé à se renouveler pour être fin prêt dans ce domaine. Deux nouveaux matches nous attendent la semaine prochaine (Laval mercredi, et Caen samedi), au cours desquels de nombreuses choses vont se décanter. C’est durant cette semaine que va se dessiner l’équipe qui débutera en championnat face à Istres.

Justement, ce onze majeur, vous ne l’avez pas d’ores et déjà partiellement à l’esprit ?
N.T: non, c’est encore trop tôt, mais comme je l’ai déjà mentionné, les anciens sont en avance tactiquement sur les nouveaux. On a une façon de faire, certains fondamentaux sur lesquels repose le jeu de l’équipe et ceux qui étaient avec moi l’an passé sont pour l’heure plus à même de les entretenir.

Concernant les recrues, certaines vous satisfont-elles plus que d’autres ?
N.T: pas une plus que d’autres. Elles sont pour l’instant sur un pied d’égalité, si ce n’est cependant que Dimitri Durand et Sekou Mangara ont fait observer à plusieurs reprises leur qualité de vitesse. C’est encourageant car c’est quelque chose qui nous a fait défaut la saison dernière, notamment lors des matches disputés à l’extérieur où nous allions trop souvent chercher l’adversaire. Dorénavant, nous pourrons être plus attentiste afin de procéder en contre-attaque.

Qu’attendez-vous des matches qui se profilent ?
N.T: une progression au niveau de la transmission  car les passeurs, en milieu de terrain, ont à mon goût étaient insuffisants dans ce domaine, ainsi qu’un meilleur enchaînement offensif avec des appels de balle variés. Si l’on progresse sur ces points là, on aura avancé énormément.
 

Les commentaire sont fermés.