Amis supporters, parents, sympathisants de tout horizon....Venez encourager vos équipes préférées tout au long de ce week-end !!! Allez les bleus(es) 💙💙

PAROLE DE CAPITAINE !

Après Romain Jourdan, c’est au tour de Séverine Simon, la capitaine de l’équipe féminine R1 de l’AS Cherbourg football qui se prête au jeu des questions / réponses !

– Bonjour Séverine, peux-tu nous présenter ton parcours sportif ?

J’ai commencé le foot à l’âge de 13 ans à Vire Joigne. La 1ère année, je jouais avec les garçons puis après avec l’équipe féminine. A 18 ans j’ai été contrainte d’arrêter suite à une blessure au genou qui m’a coûté quasiment 2 ans sans sport et dans le même temps la section féminine de Vire joigne s’est arrêtée. Je suis partie à Cherbourg pour mes études puis j’ai été muté à Dieppe pour le boulot donc plus de foot pour moi à ce moment là. Ensuite je suis revenue dans la région et j’ai repris le foot à 26 ans au FC St Lô. Et là pareil qu’à Vire joigne, j’ai connu la fin du FC St Lô… avec une blessure à la cheville. Je me suis donc retrouvée sans club, j’ai fini ma rééducation à l’AG Caen pendant 6 mois puis après je suis arrivée à Cherbourg depuis 2 ans maintenant.
– Qu’est ce que cela représente pour toi d’être capitaine ?
 Déjà je suis très fière de porter les couleurs de l’AS Cherbourg et je suis également très fière que Flo l’année passée et Jean-Luc me fasse confiance pour ce rôle.
– En quoi consiste le rôle de capitaine selon toi ?
 Pour moi le rôle de capitaine c’est avant tout donner l’exemple. Mais en plus de ça il faut être capable de fédérer le groupe et d’apporter une cohésion car au delà des performances individuelles de chacune la cohésion est primordiale pour obtenir des résultats.
– Quels sont tes objectifs personnels ?
 Mes objectifs personnels sont très simples, je sais très bien qu’il ne me reste plus beaucoup d’année à jouer donc je veux en profiter au max et prendre du plaisir.
– Quels sont tes objectifs collectifs ?
 Pour le groupe, je souhaite le maintien en R1 car il y a eu beaucoup de travail pour arriver à ce niveau et nous devons faire en sorte que ça dure dans le temps.
– Un petit mot pour tes coéquipières ?
 Les filles, on va y arriver ! Et puis N’oubliez pas le resto qui est en jeu en fin d’année !

Les commentaire sont fermés.